La Fée Lit

La Fée Lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)

"Colorado train", Thibault Vermot

"Il y a un temps pour déchirer

et un temps pour coudre -

Un temps pour tuer -

et un temps pour guérir".

La poussière rouge. Les sombres Rocheuses. L'Amérique profonde, tout juste sortie de la Deuxième Guerre mondiale. C'est dans ce monde-là que grandissent Michael et ses copains : le gros Donnie, les inséparables Durham et George, Suzy la sauvage. Ensemble, ils partagent les jeux de l'enfance, les rêves, l'aventure des longs étés brûlants... Jusqu'au jour où un gosse de la ville disparaît. (STOP! La quatrième en dit bien trop!)

Benoit Minville+ Michel Dufranne+ une référence aux Goonies = impossible de résister à ce roman pour ados, mais petite inquiétude, aussi : parfois, quand un livre nous tente trop, il finit par se révéler décevant... Que nenni, mes amis, que nenni! Quel fucking bon bouquin, comme dirait l'autre! 400 pages de tendresse, de frissons, d'actions et d'émotions, un kiff c-o-m-p-l-e-t! (bon j'arrête, tout le monde sait que je n'ai plus quinze ans (quoique, dans ma tête...)).

Vous vous souvenez de cette petite boule d'angoisse qui grandissait doucement dans votre ventre quand vous avez regardé (peut-être en cachette, comme moi) pour la première fois un film de grands, un qui vous faisait tellement envie, mais un peu peur, aussi? Et bien, pour la première fois depuis longtemps sans doute, cette boule, vous allez la retrouver en lisant ce roman, et vos douze ans aussi. Parce que la menace plane, parce qu'un enfant disparait, parce que la narration est dingue et que les passages en italique font froid dans le dos, parce que le Croque-mitaine, le Wendigo, la "Chose", appelez-ce truc comme vous voulez, il fait  furieusement penser à Ça, et que, brrr! C'est malin, et cou*llu, de ne pas prendre les jeunes lecteurs pour de petites choses fragiles et d'oser les plonger dans l'horreur... Ça secoue, quoi!

Puis ce livre, il a des petits airs de Stand by me, avec une bande de copains, plus vraiment des gosses, mais loin d'être des adultes, titillés par les hormones, avides d'aventures et d'amouuuur, dans un temps que les moins de vingt ans... Un p'tit air vintage, donc, et des personnages attachants, une fusée, un train (évidemment!), une maîtresse d'école sexy, des parents qui font ce qu'ils peuvent, une remorque qui pèse une tonne, et un final d'anthologie, que demander de plus?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

argali 24/09/2017 11:41

"Stand by me" !!!! Je le montre à mes élèves de puis quinze ans et il ne prend pas une ride. Je le connais par cœur. Et chaque année, ils adorent et en ressortent émus.
Si le livre est aussi bon, il est pour moi. Je le note deux fois !!
Merci Sophie.

Jacqueline 06/09/2017 20:48

'Stand by me', je ne connais pas ....par contre, la référence à 'Ca, ...brrr brrr ... et ton billet me donnent très envie de découvrir ce roman...