La Fée Lit

La Fée Lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)

"Une histoire des loups", Emily Fridlund

"C'est merveilleux, et triste aussi, combien il est bon parfois de sentir quelqu'un d'autre s'approprier votre corps".

Madeline, adolescente un peu sauvage, observe à travers ses jumelles cette famille qui emménage sur la rive opposée du lac. Un couple et leur enfant dont la vie aisée semble si différente de la sienne. Bientôt alors que le père travaille au loin, la jeune mère propose à Madeline de s'occuper du garçon, de passer avec lui ses après-midi, puis de partager leurs repas. L'adolescente entre petit à petit dans ce foyer qui la fascine, ne saisissant qu'à moitié ce qui se cache derrière la fragile gaieté de cette mère et la sourde autorité du père. Jusqu'à ce qu'il soit trop tard.

Atypique. Onirique. Poétique. Trois adjectifs qui collent à merveille à ce premier roman qui nous emmène dans les forêts enneigées du Minnesota sur les pas d'une jeune sauvageonne, d'un drôle de petit bonhomme, d'un télescope, d'un canoë, d'un flacon d'aspirine et de chiens enchaînés.

Roman à la chronologie explosée, Une histoire des loups plonge le lecteur dans une atmosphère trouble, presque glauque, à laquelle la nature elle-même, dans ce qu'elle a de plus sauvage farouche, participe. Du natur writing pur jus, donc, et diablement réussi, tant la langue est en adéquation parfaite avec l'univers présenté. Le malaise va crescendo, l'histoire est prenante, les personnages sont délicieusement sombres, et pourtant, ce n'est pas pour autant que ce roman m'a emportée, et j'en suis la première déçue. Pour être toute à fait honnête, certaines pages m'ont semblé bien longues, impossible pour moi de m'attacher à Madeline, pauvre gamine en manque d'affection au comportement aussi étrange que compréhensible, et j'avais très vite senti vers où le vent soufflait (jolie image non?), ce qui m'a un peu gâché le plaisir de lecture.

Une petite déception, donc, mais un roman qui devrait faire son petit bout de chemin (mérité!) lors de cette rentrée littéraire. A suivre donc!

N.B: Merci à Léa de LeaTouchBook et aux Editions Gallmeister pour l’envoi de ce livre.

(Rejoignez-nous sur Facebook!)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Stephie 27/08/2017 10:43

Snurf... il est dans la sélection du prix ELLE et je freine un peu du coup

argali 20/08/2017 19:15

Je note toujours. J'ai envie de découvrir des romans atypiques cette rentrée et celui-ci me semble en faire partie.

LaFèe 21/08/2017 16:49

Je me réjouis de voir de quelle côté tu te placeras :-)

Marie-Claude 20/08/2017 05:54

Ça sent le consensus! Aucun avis positif chez les blogueuses (et le blogueur) que je suis. Je passe mon tour avec plaisir!

LaFée 21/08/2017 16:49

Disons que les avis sont très tranchés, meme plus que le mien, c'est dire :-)

krol 19/08/2017 19:34

Je vais tenter quand même, je l'ai acheté !

LaFée 21/08/2017 16:49

Je me réjouis de découvrir ton avis:-)

Jacqueline 18/08/2017 08:19

Ton avis mitigé ne me donne pas envie de tenter cette lecture...

LaFée 21/08/2017 16:50

Je pense en effet qu il ne te plaira pas trop...

Noukette 17/08/2017 18:21

Plus que mitigée pour ma part... dommage...

LaFée 17/08/2017 18:42

Ah ben dis donc, moi qui pensais déjà être la vilaine avec cet avis mitigé :-)

Jerome 17/08/2017 10:25

Un rayage total en ce qui mz concerne. Rien de bon à tirer de ce roman (qui n'était pourtant pas un thriller :p ).

LaFée 17/08/2017 18:42

Comme quoi... Mais je serais curieuse de savoir pourquoi tu ne l'as pas aimé :-)

Fanny 17/08/2017 10:15

Ben voilà! Des pages à rallonge, un personnage qui en touche pas et hop on est passées à côté !
J'aurais voulu une ambiance à la David Vann, un truc bien moche et plus trash!