La Fée Lit

La Fée Lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)

"Le Passé", Samantha Hayes

"Le passé, c'est l'enfer " (librement inspiré de notre ami JPS :-))

Comté de Warwick. La petite communauté de Radcote est frappée de plein fouet par les suicides de plusieurs adolescents du village. Deux ans plus tard, la peur saisit à nouveau les habitants. Un jeune homme vient de se tuer à moto et l'on retrouve, comme chaque fois, une lettre annonçant son suicide. Le cauchemar serait-il en train de recommencer ?
L'inspecteur Lorraine Fisher, de la police de Birmingham, fraîchement débarquée dans la région pour rendre visite à sa sœur, est bien vite impliquée dans l'enquête. Et lorsque son neveu, un garçon à problèmes, disparaît à son tour, elle sait qu'elle n'a pas de temps à perdre... 

Que voulez-vous que je vous dise, mes bonnes gens? C'est un thriller moyen, pas spécialement bon, pas spécialement mauvais, mais qui m'a franchement déçue. Pourquoi?

Parce que j'avais gardé un souvenir (peut-être tronqué) du précédent roman de l'auteur, et que je m'attendais à une tension constante et à une atmosphère remplie d'angoisse. Mais que nenni. Malgré les événements potentiellement anxiogènes, on passe plus de temps à tergiverser et à boire du vin blanc assis à la table de la cuisine qu'à se ronger les sangs. 

Parce que j'ai eu beaucoup de mal avec le parti pris narratif : trop de narrateurs alternés, trop de "je" qui embrouillent, et au final, trop de noeuds dans le fil. 

Parce que les thématiques abordées sont bien trop classiques à mon goût : coucherie, tromperie, harcèlement via les réseaux sociaux et autres amours interdites, rien de neuf sous le soleil. Puis personne ne sort vraiment du lot non plus, l'inspectrice est plutôt lisse, son mari transparent, le méchant est, euh, bah, méchant, sa femme est sous médocs et perd un peu la boule, bref, le casting parfait pour un téléfilm de TF1 pendant les vacances scolaires... Sympa, sans plus.

Que dire, que dire?

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article