La Fée Lit

La Fée Lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)

"Avant que tout se brise", Megan Abbott

"La seule façon de vaincre la peur , c'est de la piétiner."

 À quinze ans, Devon est le jeune espoir du club de gymnastique Belstars, l'étoile montante sur qui se posent tous les regards, celle qui suscite tour à tour l'admiration et l'envie. Quand on est les parents d'une enfant hors norme, impossible de glisser sur les rails d'une vie ordinaire. C'est du moins ce que pense Katie, la mère de Devon, qui se dévoue corps et âme à la réussite de sa fille, même si cela demande des sacrifices. Lorsqu'un incident tragique au sein de leur communauté réveille les pires rumeurs et jalousies, Katie flaire le danger s'approcher de sa fille et sort les griffes.

Après quelques pages, un constat : c'est bien un roman de Megan Abbott. On y retrouve la férocité habituelle de celle qui dépeint à merveille la part d'ombre derrière les sourires Pepsodent. Sauf ici, ce ne sont pas les habituelles adolescentes un brin perverses - un brin coquettes mais leurs parents qui en prennent pour leur grade. Assez jouissif, en fait :-)

Une petite bourgade américaine de série B, encore, pleine de ménagères aux cookies et de papas au polo bien repassé et aux dents longues, un univers d'apparence lisse, mais les apparences, vous savez bien... Point de pompoms girls, ici, mais des gymnastes, des (parfois très) jeunes filles qui rêvent salto arrière, justaucorps à bannière étoilée et 10 à la Comaneci. Un milieu plein de sueur, de sacrifices, de membres foulés et de secrets pas jolis jolis. Quand la perfection tient à un orteil (coupé?), le drame n'est jamais bien loin. Pourtant, finalement, CE drame, il importe peu. Le suspense liée à l' "incident" est très vite éventé (le pourquoi du comment, le qui, le quand et le quoi, tout cela m'a semblé tout de suite assez évident), et peu importe, dans le fond.

Ce qui compte, c'est le petit G., et tous les petits frères "de", c'est comment une famille peut imploser de l'intérieur et malgré tout donner le change, c'est une mère de famille à la barre d'un bateau qui prend l'eau, ce sont les mensonges, les vérités, les bassesses et les coups de p*ute, les clopes fumées derrière un mur et les bières tièdes du jardin. ce qui compte, c'est la pression. Et quelle pression!

Le Pied.

La Chute.

La fosse.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jacqueline 30/12/2016 16:16

Un roman addictif, dérangeant .... Un super bon moment de lecture ......Cœur serré pour le petit Drew ..... Quelle "horreur", cette gymnastique de haut niveau ......
J'ai le sentiment que c'est son meilleur livre ....en tout cas, de ceux que j'ai lus .....:)

LaFée 30/12/2016 16:24

Je trouve aussi que c'est celui dans lequel elle fait preuve du plus de finesse dans l'analyse:-) Ravie de lire qu'il t'a plus :-)

Jacqueline 20/12/2016 11:37

Lecture prévue ..... :)

LaFée 21/12/2016 10:50

Tu me diras :-)