La Fée Lit

La Fée Lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)

Mes élèves ont choisi, la récap 2016

Mes élèves ont choisi, la récap 2016

"Love is all around" (BO ici)

Avertissement : oui, il y  a comme un bug temporel. Cet article a été écrit fin juin, et s'il n'a pas été publié, ce n'est pas, comme vous l'imaginez sans doute, à cause d'une crise de procrastination aiguë, mais parce que j'ai attendu, attendu et que ne sont jamais venus les avis de certains élèves retardataires. Je le publie donc mi-juillet, mais sans en changer une ligne. Je suis en vacances, après tout.
 
(Pour ceux qui se demanderaient à quoi ressemble une salle des profs un trente juin...)
 
Postulat de départ : nous sommes fin juin, je suis fatiguée. Et quand je suis fatiguée, j'ai une légère (et agaçante, j'en conviens) tendance à la sensiblerie. 245 (oui, j'ai compté) copies plus tard, inutile de vous dire combien mes neurones sont en surchauffe et combien mes yeux pleurent pour un rien. Vous voilà prévenus.
Roulement de tambours (et sortez les violons), voilà les différents romans dont il a été question pendant ces presque vingt heures ( oui, vous avez bien lu) (mais en deux fois, rassurez-vous) d'examen. 

 

     

        

    

    

     

   

    

De quoi faire rêver tout lecteur compulsif, non? Du contemporain, du thriller, de la dystopie, de la littérature française, du made in USA, des classiques, des premiers romans, de belles découvertes et quelques déceptions, des relectures et de vraies surprises, et surtout, surtout... 43 élèves qui ont joué le jeu. Malgré le retard (mais ce n'est pas de ma faute, c'est celle de P., l'élève presque aussi bavard que moi), le stress, la fatigue, l'enjeu (quand même...), la chaleur, l'envie d'aller boire des bières pour fêter la fin de la rhéto, et malgré le vilain prof qui pose des questions-pièges, évidemment (ça, c'est moi ), Alors, oui, par moments, on a frisé le WTF : cette pauvre Bilqiss qui change dix fois de prénom en vingt minutes, les jeunes japonaises de Certaines n'avaient jamais vu la mer à qui l'on prête des intentions, euh, "scabreuses"(?!), un roman tragique qui fait rire (re?!), des analyses très Google-est-mon-ami dans certains cas et des interprétations disons assez personnelles (re-re?!) dans d'autres. Mais peu importe. Ce que je retiendrai, ce sont les larmes versées à la lecture de La Petite fille qui aimait la lumière, c'est l'enthousiasme débordant de ceux qui ont saoulé leurs camarades avec le roman qu'ils avaient choisi pendant des jours et des jours (Amélia et Dieu me déteste en tête, si j'en crois les bruits de couloir), c'est d'avoir entendu plus d'une fois qu'"enfin, j'ai vraiment adoré lire un livre pour français, voire un livre tout court" (merci Farenheit 451!), d'avoir vu des sourires, tout le temps, et même certains yeux briller de fierté quand, quand même, c'était waouw quoi!. Ce que je retiendrai, ce sont l'enthousiasme, donc, l'émotion, l'engagement et le respect dont ont fait preuve tous mes élèves. Sans exception. 2015-2016 était un sacré bon cru. Et si vous passez par ici, les rhétos, sachez que même si parfois, en deux ans, vous m'avez donné envie de 

Et si vous oubliez très vite pourquoi JP s'est disputé avec Albert, ou pourquoi BEaudelaire est un poète maudit, ou encore ce que sont des anacoluthes, ce n'est pas très grave. Ce qui compte, c'est ça : 

Pour les billets mis à jour (attention les yeux, je n'ai pas corrigé l'orthographe ) : 

 Un tout petit rien de Camille Anseaume par Aline Z., ici

 Bilqiss de Saphia Azzeddine par Besarta Q., ici

 Prières pour celles qui furent volées de Jennifer Clement par Margaux P. et Zinet A., ici

 Kinderzimmer de Valentine Goby par Maxime M, ici

 Les suprêmes  d'Edward Kelsy Moore par Justine B., ici

 La petite fille qui aimait la lumière de Cyril Massarotto par Marie P, ici 

 Certaines d'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka par Philippe R., ici

 Son of a gun de Justin St Germain par Maxime F. et Louis R., ici

 Dieu me déteste de Hollis Seamon par Sabri B., ici

 Amélia de Kimberly Mc Creight par Romain R./Romkardash, ici

 La Nuit de feu de Eric-Emmanuel Schmitt par Rachel N., ici

 Les assassins de R.J. Ellory pr Gilles J, ici

 Re-vive l'empereur de Romain Puertolas par Elric T. et Antoine H., ici

J'étais la terreur de Benjamin Berton par Ichem A. et Sofian Y., ici

 La Septième fonction du langage  de Laurent Binet par Brice B., ici

 Eva de Simon Liberati par Abigaël D., ici

 2084 : la fin du monde de Boualem Sansal par Clara L., ici 

 Birdbox de Josh Malerman par Laura F., ici 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LaRousse Bouquine 19/07/2016 11:40

Super idée, et quel choix de livres ! (bon choix par ailleurs). J'aurais aimé qu'on me donne l'opportunité de lire des livres de ce genre et de donner mon avis à l'école...

Jacqueline 14/07/2016 23:05

C'est vraiment un plaisir de lire les avis de tes élèves .....:)

Leshakili 14/07/2016 20:48

Tu as de supers élèves, dis donc ! Tous les liens ne fonctionnent pas , j'aimerais bien savoir par exemple ce qu'a écrit ton élève sur "Certaines n'avaient jamais vu la mer" que j'avais beaucoup aimé ...

LaFée 14/07/2016 20:52

Merci pour eux :-) Je n'ai pas encore reçu son avis, c'est pour ça que le lien ne fonctionne pas...

Scarlett Julie 14/07/2016 19:53

Quelle chouette liste :) Ils ont vraiment bons goûts !!! Bravo à toi aussi pour ta motivation, et les nombreuses lectures que tu as faites !!!

elia 14/07/2016 14:03

Très chouette liste. Je vais la proposer à mes filles.

LaFée 14/07/2016 15:03

Elles ont quel âge, Elia?

Marguerite 14/07/2016 14:01

L'élève qui a lu Amelia est blogueur?

LaFée 14/07/2016 19:31

Si ça peut lui faire plaisir...

Marguerite 14/07/2016 19:30

A cause du nom à côté de son prénom/initiale ;)

LaFée 14/07/2016 15:02

Euh, non, pourquoi?