La Fée Lit

La Fée Lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)

Les thrillers de l'été : "Am Stram Gram", M.J Arlidge

Les thrillers de l'été : "Am Stram Gram", M.J Arlidge

"Il n'y a pas de victoire sans sacrifice. "

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale.  Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe.  Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

(J'ai eu envie de changer un peu la présentation des billets, en mettant le résumé dans une autre police, voilà qui est révolutionnaire, non?  Qu'en pensez-vous?)

S'il ne bouleverse pas le genre, loin s'en faut, Am Stram Gram est un thriller particulièrement addictif, un page-turner comme je les aime, avec ce qu'il faut de suspense, de machiavelisme et de surprises pour faire passer un bon moment.

Impossible de reposer le roman, les pages se tournent presque toutes seules, on se surprend à passer outre les (gros) clichés qui jalonnent le récit (une enfance douloureuse, un certain penchant pour l'alcool, une pseudo-histoire d'amour ), on se prend au jeu, simplement. L'idée de départ, celle d' un am stram gram diabolique, les personnages (féminins, surtout,) et le parti-pris narratif (différents chapitres, différents narrateurs, rien de neuf sous le soleil, mais en même temps, pourquoi changer une équipe qui gagne?) compensent la fin (complètement wtf?!) et les lourdeurs de l'écriture. Vous l'avez compris, ce n'est pas le thriller de l'année, mais pour m'auto-plagier, "il fait le job", et finalement,

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jacqueline 24/07/2015 20:10

Tout à fait ce que tu en dis ..... des défauts, certes, mais un thriller qui fait passer un bon moment ......:-)
La police de caractère du résumé : bonne idée ....... mais un brin plus grande pour mes mauvais yeux serait idéal ..... Ceci dit.... tant que le résumé n'est pas trop long, "cela passe" .....:-)

Jacqueline 30/07/2015 17:43

Oh, oui .... la plaie à la tête ......j'en frémis encore .....

LaFée 24/07/2015 20:25

Je note, clercs du conseil:-) toi aussi tu as le cœur au bord des lèvres à un moment? Je suis traumatisée par l histoire de la plaie à la tête ;-)