La Fée Lit

La Fée Lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)

"Ma réputation" Gaël Aymon

"Ma réputation" Gaël Aymon

"Il faut tenir, je n’ai pas le choix. On n’a pas le choix à notre âge. Il faut obéir, même aux sonneries, patiemment, malgré la peur et le danger, en attendant qu’un jour, après les épreuves, la vraie vie commence."

Premier janvier, première lecture de l'année. Un roman tout court (moins de 100 pages), un roman pour ado de la décidemment très chouette collection "Acte Sud Junior", dont la couverture m'avait fait de l'œil...et que je ne regrette pas d'avoir acheté :-)

Dans ce livre, il est question de réputation, donc, celle de Laura, une jeune ado qui préfère la compagnie des garçons à celle des filles, avec qui elle n'a rien ( ou presque) en commun. Mais à cet âge là, l'amitié, comme tout le reste, d'ailleurs, c'est fragile, et il suffit d'un baiser repoussé pour que tout vole en éclats...Laura se retrouve seule, au centre d'immondes ragots diffusés via les réseaux sociaux et tous ces moyens de communication que maitrisent si bien les élèves de son lycée. La rumeur enfle, Laura étouffe, Laura est triste, perdue, mais Laura veut gérer malgré tout, seule, comme une grande....

Si le thème du harcèlement est assez peu original , le traitement qu'en fait G. Aymon chamboule un peu nos perceptions: le narrateur, ici, c'est Laura: on est au cœur-même du problème, on le vit sans aucun recul et nos réflexes d'adultes sont très vite laissés au vestiaire; on ressent sa détresse, on la partage, on a envie de foutre des claques à ces (pseudo) amis qui la regardent s'enfoncer sans lui tendre la main, on a envie d'hurler avec elle, de secouer ses parents, ses profs, et même la boulangère . Alors oui, s'il faut être tout à fait honnête, on frise parfois la caricature, mais l'ensemble est touchant et efficace, parfois un peu convenu mais terriblement juste.

Si les adolescents de cette histoire sont criants de vérité, il en est de même pour les adultes, même si le constat me coûte.... Les parents de Laura, ce pourrait être vous, ou moi ; la prof de lettres, ce pourrait être moi, ou vous. Ils ne sont pas parfaits, ils sont même parfois assez agaçants, avec ces espèces d'œillères de grandes personnes " je vais bien tout va bien", mais ils m'ont troublée, justement parce qu'il est difficile de savoir " et si c'était nous?"....

La force du roman, selon moi, réside aussi dans le flou qu'il laisse planer: pas de manichéisme ou de morale à deux balles (ouf!) . Qui est le harceleur? Qui est le harcelé? Les choses semblent simples, et pourtant... Bourreau, victime, vérité, confusion, tout se mêle et s'entremêle jusqu'à la fin, jolie et pleine d'espoir malgré tout.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Barreau-Yu 02/01/2014 23:55

Coucou,
Pour des élèves de 4e, dans le cadre d'un défi-lecture, est-ce un bon choix ? Je vais le lire d'ici peu pour le faire une idée...

Patricia Barreau-Yu 03/01/2014 22:58

Merci ! Ça va peut-être me permettre de varier un peu nos titres ! Si tu as d'autres idées intéressantes, je suis preneuse (pour des élèves de 13 ans) .

LaFée 03/01/2014 22:29

je pense que ça peut convenir oui :-) et la thématique est parlante, à leur âge.

Patricia Barreau-Yu 03/01/2014 17:26

Ok, merci ! Les miens ont 13 ans. Qu'en penses-tu ? Je l'ai commandé, je l'aurai d'ici peu.

LaFee 03/01/2014 00:06

On ne compte pas comme vous en belgique:-) Pour des élèves de 14 ans en moyenne je dirais, c est très facile à lire.